samedi 18 février 2017

fevrier 2017 ; ode ( en prose ) à Malraux

 Oui , déjà février et déjà 2017 .
 Le temps passe si vite que je n'ai pas le temps de le voir passer .
Début des vacances  .
 Celles-ci  ne risquent pas de changer de nom ; elles resteront celles de février ou celles d'hiver  quoiqu'il arrive . Ce n'est pas comme celles de Noël ou de Pâques  ,  les ponts de l'Ascension ou de la Pentecôte .... à quand les vacances de de Ramadan ou celles de Hanouka , le pont de l'Aïd el kebir   ou  celui de Parinirvana
  Je provoque ...  un peu  mais si peu!  Ils sont nombreux  ceux qui ont  évoqué la chose  sans sourire  en disant que la France devenant musulmane nos racines chrétiennes étaient en péril !
 Je reviens à mes moutons  - pas ceux qui transhument dans nos vallées   et sont les vaches à lait de grandes entrprises de tourisme  qui  envisagent de saccager davantage Tignes ou de s'attaquer à La Grave - .

 Début de vacances  avec un spectacle à Malraux  : Slava's snow show
  qui m'a - nous a - enchantés . Magique , émouvant ,avec des sourires et des rires , des moments partagés  , des  gags clownesques



 de la neige en papier , de l'eau et des parapluies , des bulles et des ballons ... d'énormes  ballons  et un  moment tellement prenant  plein de tendresse  et empreint d'une émotion  touchant  à la tristesse exprimées  par  les gestes du mime .
 Une magnifique découverte .
 Malraux   est une salle  que j'aime pour cela  en plus de l'atmosphère du lieu  et de l'accoustique - qui m'a fait connaître et aimer Ibrahim Maalouf - dont l'absence a entâahé le spectacle d'octobre au Phare  d'une pointe de déception .
 Nous y avons vu cette année   The Ukulele Orchestra of Great Britain  dans un spectacle  à la hauteur de  sa réputation 





 mais surtout  nous y avons  vu 



Blanche-neige-ou-la-chute-du-mur-de-Berlin là aussi   un spectacle inattendu  dans sa forme  en plus d'une très belle  histoire autour de l'incommunication.

 Malraux  ça a été  l'an dernier  un Avare   dans une mise en scène  qui   met en exergue  l'intemporalité du sujet  , une redécouverte du texte de Molière  pour moi et une découverte pour mes filles .

 Malraux , une scène nationale   à la hauteur de la Savoie


 il  faut le dire  à la veille du 19 fevrier 
  et puisque je me vante d'écrire une ode  voici la musique qui  va avec


Je te salue, ô terre hospitalière,
Où le malheur trouva protection ;
D'un peuple libre arborant la bannière...
 
 


 https://www.youtube.com/watch?v=74DDwHweRB4



http://www.theatre-contemporain.net/contacts/Espace-Malraux-scene-nationale-de-Chambery-et-de-Savoie/critiques/spectacle/L-Avare-12334?s=2015-2016

http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/savoie/chambery/sortir-slava-snow-show-retourne-espace-malraux-chambery-1199023.html


Aucun commentaire: