vendredi 6 mars 2009

florilège d'informations issues de la presse

8 mars , journée de la femme ... cela m'agace déjà prodigieusement qu'une journée spécifique soit édictée alors que s'il y avait dans socialement une réelle parité homme/femme il ne serait pas nécessaire de nous dédier un jour ...un seul du reste et pas 365/2 !

Voyons ce qu'il est dit au sujet de ceci

I En France

1) point de vue religieux

Vadre retro Cardinal».....[...]

A l'occasion de la journée des femmes, les Chiennes de garde ont couronné le cardinal et archevêque de Paris.

[...]Le cardinal est couronné pour sa fameuse phrase, prononcée alors qu'il était interviewé, en novembre dernier sur radio Notre Dame , sur le rôle des femmes dans la célébration des offices : «Le plus difficile, c'est d'avoir des femmes qui soient formées. Le tout n'est pas d'avoir une jupe, c'est d'avoir quelque chose dans la tête.»[...]

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/03/04/01016-20090304ARTFIG00710-mgr-andre-vingt-trois-sacre-macho-de-l-annee-.php


J'ai bien envie de dire que le tout n'est pas de porter la robe lors des offices , c'est d'avoir quelque chose dans la tête !


2) angle politique
[...]propos de la députée UMP, Marie-Jo Zimmermann. Mardi, celle-ci a déposé une proposition de loi imposant aux conseils d’administration de compter «un nombre de représentants de chacun des deux sexes ne pouvant être inférieur à 40 %». Les entreprises auraient trois ans pour s’y conformer. Les organisations syndicales, elle, devraient faire alterner des candidats de chaque sexe sur leur liste - pour les comités d’entreprise, les prud’hommes (lire Libération d’hier)…

[...]un des visages de la discrimination entre hommes et femmes : la difficulté pour ces dernières d’accéder aux postes les plus élevés de l’entreprise comme de la vie sociale en général. Selon l’Insee, les femmes représentent en effet 47 % de la population active mais seulement 37 % des cadres et professions intellectuelles supérieures, 17 % des chefs d’entreprise de 10 salariés ou plus et 10 % des membres des conseils d’administration des entreprises du CAC 40.
http://www.liberation.fr/economie/0101472878-hommes-femmes-mode-d-emploi-inchange


3) paysage économique et social

[...]Les progrès des filles dans le domaine de la scolarisation sont nets : elles obtiennent de meilleurs résultats aux évaluations scolaires. Mais elles s’orientent vers des filières aux débouchés moins rémunérateurs.

Une fois dans le monde du travail, on les retrouve en plus grand nombre dans les secteurs où les salaires sont les moins élevés, comme les services domestiques ou la grande distribution. Le salaire masculin, tous temps de travail confondus, est supérieur de 35 % à celui de leurs homologues féminins. Pas moins de 30 % des femmes salariées, contre 6 % des hommes, travaillent à temps partiel, souvent subi. Les postes d’encadrement restent encore le plus souvent réservés aux hommes, un sur quatre est occupé par une femme, même si l’on constate une évolution positive depuis une dizaine d’années. Elles sont aussi plus touchées par le chômage.

4) dans le cadre de la famille

La sphère familiale reste un domaine où les inégalités demeurent tenaces puisque les femmes consacrent deux fois plus de temps que les hommes aux tâches domestiques. Le ménage, les courses et les enfants demeurent encore « une affaire de femmes ». Ce sont elles qui, dans la grande majorité des cas, arrêtent leur activité professionnelle pour assurer la garde des enfants.[...]

http://www.inegalites.fr/spip.php?article1034&id_mot=27 et articles liés à ce site ....



Que deviennent les promesses faites au beau temps de l'amour naissant ( = l'innamoramento ;cf billet précèdent ) celui qui fait marcher le commerce pour la Saint Valentin ?

La vision des choses change avec le temps ... ma grand mère disait bien que souvent on mange notre pain blanc avant le pain noir et le curé rajoute que l'on se marie pour le meilleur et pour le pire .
Le maire ou son adjoint a bien précisé que chacun doit participer équitablement aux charges du ménage .... il oublie de dire que l'on ne doit sous aucun prétexte accepter l'inadmissible .

En tout cas moi , journée de la femme ou journée banale je revendique le fait de n'être pas un objet que quiconque pourrait s'imaginer posséder

[...]Petit à petit, il l’isole de ses amis, de sa famille. Il la surveille, écoute ses conversations téléphoniques, lit son courrier…[...]
Puis viennent les humiliations. Il l’insulte, lui reproche sa façon de s’habiller, d’avoir pris des kilos, de faire à manger, d’entretenir la maison et ne se gêne par pour faire ces remarques en public. Il est de mauvaise foi mais la fait passer pour une menteuse. Il utilise un vocabulaire humiliant pour qu’elle soit bien consciente du peu de valeur qu’elle a. Elle pense qu’effectivement, elle n’est pas à la hauteur, elle se donne beaucoup de mal pour satisfaire les exigences de son mari. C’est peine perdue, il n’est jamais satisfait. [...]Elle se sent sale, humiliée mais n’ose rien dire. Elle a peur d’être encore plus mal traitée, peur que ses enfants subissent aussi les violences de son mari, ce qui est très souvent le cas.[...]D’après une étude faite en Suisse sur 15000 femmes, 21% des femmes auraient subi des violences psychologiques et physiques au cours de leur vie.
http://www.lagrandeepoque.com/LGE/content/view/5929/104/

II Ailleurs dans le monde



  • 40 milliards d'heures : c'est le temps passé au cours d'une année par les femmes d'Afrique subsaharienne pour chercher de l'eau : l'équivalent d'une année entière de travail de la population active française. (Fonds de développement des Nations unies pour la femme, Unifem)
  • Les femmes assurent les 2/3 des heures de travail dans le monde et ne perçoivent qu'un dixième des revenus. (ONU)
  • 70 % des 130 millions d'enfants non scolarisés dans le monde sont des filles. Il n'est donc guère étonnant que 64 % des 867 millions d'adultes qui ne savent pas lire aujourd'hui soient des femmes. (Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement)
à lire http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/03/07/quelques-chiffres-concernant-les-femmes-dans-le-monde_1164906_3224.html

En écho à "histoires persannes "
Estimez-vous que la situation des femmes en Iran s'est améliorée depuis la révolution islamique de 1979 ou au contraire a régressé ?

Elle n'a pas régressé, mais en Occident on a souvent du mal à le comprendre, à apprécier la situation dans tous ses aspects, voire ses paradoxes. Il faut d'emblée préciser que le passé des femmes iraniennes n'a rien à voir avec celui des femmes d'Afghanistan, d'Irak ou d'Arabie saoudite notamment. Dès l'Antiquité, les femmes iraniennes, dans les mythes, étaient des symboles très positifs.[...]

En Occident, vous mettez surtout l'accent sur la question du voile. En France, on interdit le port du voile à l'école. Mais en Iran, si les femmes n'avaient plus comme problème que le port ou non du voile, on aurait beaucoup avancé. Il y a beaucoup de choses plus importantes, par exemple le droit au divorce. Ou bien ce projet de loi sur la protection de la famille, qui n'est pas encore adopté, mais toujours en discussion et dont plusieurs articles sont très défavorables aux femmes. Ou encore les violences faites aux femmes, dont nous avons beaucoup parlé dans notre magazine.[...]

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/03/07/shahla-sherkat-le-mot-feministe-a-trouve-sa-place-dans-les-esprits_1164903_3224.html


Les femmes dans le monde sont souvent à l'origine de l'évolution vers un mieux des conditions de vie grâce à un accès à l'éducation et à l'accord de micro crédits (80% des bénéficiaires des prêts de micro-crédit sont des femmes )
http://www.essor.gov.ml/jour/cgi-bin/view_article.pl?id=21522
http://www.annuaire-au-feminin.net/mamansta


III Au cours de l'Histoire

[...]cette journée symbolique trouve son origine au 8 mars 1910, date à laquelle un mouvement féministe de Copenhague a bruyamment manifesté en faveur du droit de vote en jupons. Les Françaises, elles, devront patienter jusqu’en 1945 pour obtenir le privilège de glisser un bulletin dans l’urne. Depuis, des progrès ont été faits. On est passé de la Mère Denis aux filles du Crazy. Un progrès, vraiment ? En tout cas, les femmes ont, depuis, accumulé les conquêtes de haute lutte : droits civiques, donc, mais aussi droit à l’éducation, au travail, IVG (en 1975), libération sexuelle, accès à la contraception (notamment via le planning familial), représentation paritaire dans les instances politiques (en 2000 seulement !), etc.
http://www.francesoir.fr/enquete/2009/03/07/journee-du-8-mars-francais-encore-un-effort-si-vous-voulez-devenir-feministes.html


à lire http://www.liberation.fr/vous/0101552750-1909-ou-sont-les-femmes
http://www.20minutes.fr/article/308525/Debats-La-Journee-de-la-femme-une-bonne-idee.php



Des noms comme Simone de Beauvoir ,ou Simone Veil sont partie intégrante de l'histoire des femmes au xx ème siècle ; d'autres noms - pour d'autres raisons peuvent aussi être évoqués : Rosa Luxembourg , Simone Weil , Françoise Dolto ....

1 commentaire:

DOOMYFLO a dit…

merci pour ce billet fort bien presenté!!
euh sinon, l'office en pantalon, ça rendrait peut etre plus apte, nan? dis je en pensant fortement que ds l'ideal, il vaudrait mieux qu'il n'y ait pas d'office du tout sauf Open hu hu! ;-)... ( mais là c l'athéee geek qui cause)... Bon dimanche ^^