mardi 29 décembre 2009

fêtes de fin d'année

Plombée de fatigue et les yeux si peu en face des trous que je n'aurais pu les faire doux aux agents de la maréchaussée s'ils m'avaient pris en flagrant délit d'excès de vitesse nous sommes rentrés .
En 4 jours nous avons traversé la France d'Est en Ouest puis d'Ouest en Est , réveillonné , ouverts nos cadeaux , partagé le repas de Noël , joué , fait un tour ( ou 2 ou 3 .... ) à l'étable , dormi ??? oui , dormi même si la nuit du 24 au 25 fut un peu brève coincée entre parties de UNO pour les "grands " et réveil matinal ( très matinal ) pour la plus jeune

Quatre jours seulement mais quatre jours qui en sont bien plus sur le plan de la chaleur humaine , familiale .
C'est cela aussi la période des fêtes de fin d'année : faire le plein du plaisir d'être ensemble quand le plus souvent la famille est dispersée en raison des lieux d'études ou de travail .
Il y manquait" mon loup" pour que la fratrie soit au complet mais il m'a accompagné sans que je le lui dise .

Ce voyage m'a déjà donné des idées pour un trajet plus à mon rythme avec Dumbo : Aubusson , Limoges , Poitiers et Saint Savin , Oradour / Glane .... sont sur le trajet vers l'océan .


Je ferais simplement attention - si je peux choisir ma date de retour - à ne pas faire coïncider un trajet avec le moment où les touristes qui viennent ou partent des Alpes sont aussi sur la route .
Ils sont fous ces (romains ) parisiens , poitevins , bretons et autres ... et moi j'ai bien cru devenir folle dans les" bouchons " . La patience n'est pas mon fort , il faut que les choses aillent vite et bien pour que cela me convienne .... je vous laisse imaginer !

Et bien , non ! je n'ai rien dit même si je n'en aie pas pensé moins !

Je vais vous laisser : un Doudou qui sent la vache a besoin d'aller se laver ; quelques tours à 40°C dans l'eau savonneuse lui feront perdre l'odeur de ces 4 jours pendant lesquels ma dernière a pu aller au pansage , chose qu'elle n'aurait pas connu si nous étions restés à Chambéry .
124 vaches dont des génisses pleines sans compter les veaux qui allaient être vendus ... voilà ma fille qui s'est découvert une idée de métier après l'hôtellerie pour faire comme un de ses frères et médecin comme un autre .
Jusqu'à présent " ingénieur " ça ne lui dit rien ; elle n'a rien de concret à associer à ce mot .
Son grand frère est le grand frère et l'idée qu'il soit en école d'ingénieur n'est associée qu'à l'idée qu'il soit loin et cela ne lui plait pas .
J'espère qu'elle ne fera pas de même avec l'Angleterre et les pays anglophones . Pour l'instant l'apprentissage de quelques mots d'anglais la motivent à l'idée aller à Londres (peut être , mais cela elle ne veut pas l'entendre ) ... espérons que cela dure car l'acquisition au moins sommaire de ce langage est incontournable


Go to the washing machine !



bonnes fêtes à tous

1 commentaire:

Nathalia a dit…

Dommage que la voiture n'entre pas dans la machine également!!