mercredi 24 décembre 2008

à chaque problème sa solution


Trouvé sur le net ..... un soir de réveillon sans les enfants laisse du temps à perdre !

Je connaissais les biocarburants recyclant l'huile de friture , ceux qui sont produits à partir d'éthanol


mais là l'idée est à creuser à la fois solution pour perdre du poids et pour continuer à se déplacer les fesses scotchées dans le siège d'une voiture * fonctionnant avec un biocarburant innovant

*( ce qui peut à première vue paraître contradictoire puisqu'on on associe généralement amincissement et exercice physique )




Un médecin change la graisse humaine en carburant

( publié le 24/12/2008)

Peut-être que la société de consommation porte en elle-même sa solution... dégueu quand même. Le surpoids humain pourrait être une source d'énergie. Et on sait à quelle point elle est renouvelable dans certaines régions du monde ! Lorsqu'un médecin fait une liposuccion, il pourrait récupérer la graisse et la transformer en biocarburant -- comme un chirurgien esthétique l'a fait à Beverly Hills.


Le Docteur Craig Alan Brittner a extirpé de la graisse de ses patients, par des liposuccion, quotidiennement, et a utilisé la graisse pour faire marcher sa Ford SUV. Le biocarburant utilise de la graisse (animale ou végétale) pour créer de l'énergie en utilisant ses triglycerides. Une mesure de lard équivaut à la même mesure de gaz.

"La grande majorité de mes patients demandent que j'utilise leur graisse comme carburant -- et j'ai plus de gras que je n'en peux utiliser", a écrit Brittner. "Non seulement, ils perdent leurs poignées d'amour et leur cellulite mais en plus ils aident à préserver la Terre."

Il est illégal en Californie d'utiliser la médecine dans ce sens et Brittner fait actuellement l'objet d'une enquête. Malgré les critiques, ne cherchons-nous pas sans cesse comment réduire l'obésité et comment trouver des énergies renouvelables ? Si on pousse le bouchon plus loin : plus les gens sont gros, plus ils peuvent donner de carburant. Donc, il faut grossir et pour grossir, consommer ! Comme ça, la consommation est relancée et la crise est finie ! Il ne reste qu'un problème : la Sécu. Qui paierait toutes les opérations chirurgicales ?"

Non seulement le déficit de la sécurité sociale risquerait d'être accru ( à calculer en prenant compte du nombre de pathologies liées à la surcharge pondérale qui seraient susceptibles de diminuer ) mais ce sont toutes les taxes sur les carburants qui seraient perdues !

Pour ceci rien n'est moins sûr ; l'état français trouverait sans doute un nouvel impôt indirect !

En soit c'est une nouvelle piste à explorer qui éviterait les risques d'émeutes de la faim


( puisque les denrées à la base de l'alimentation des pays en voie de développement seraient moins utilisées pour produire des biocarburants à destination des pays riches )


Il y a peut être plus simple et l'état ne pourrait pas y faire son gras : marcher ou pédaler davantage pour brûler des calories ; les cellules adipeuses auraient moins à stocker ( plus d'intervention) et les pays industrialisés consommeraient moins de carburant , notamment les USA : 30% du parc automobile mondial pour 5% de la population mondiale



.


http://www.naturavox.fr/IMG/jpg/industrie_biocarburant.jpg

http://sustainablefood.files.wordpress.com/2008/05/biocarburants_reduit.jpg

http://fr.asylum.com/2008/12/24/un-medecin-change-la-graisse-humaine-en-carburant/

http://www.lavoixeco.com/mediastore/VoixEco/phototheque/Energie_et_Environnement/infog_biocarburants.jpg

http://www.pacainfoeco.com/magazine/traditions/13desserts.jpg

http://www.femmeactuelle.fr/var/femmeactuelle/storage/images/cuisine/nos_recettes/cuisine_de_fete/preparez-le-repas-de-noel/5096673-3-fre-FR/preparez_le_repas_de_noel_article.jpg

http://ambatill.blog.lemonde.fr/files/2007/01/tomterenar2.1169882623.jpg

http://image.mabulle.com/p/pa/panthere.mabulle.com/sapin_noel_chocolat_hevin.jpg

1 commentaire:

Jean-Noel a dit…

As-tu regardé l'épisode spécial Noël du Docteur Who sur la 4 le 23 décembre ?

Il y était justement présenté (à la mode science fiction britannique, tout un programme) une méthode révolutionnaire d'amaigrissement :-) ! Par contre, rien à voir avec l'écologie...